Les contrecoups du tremblement de terre à Haiti

A l'aube de l'année 2010, un séisme sans précédent frappait Haïti, faisant des centaines de milliers de décès. Actuellement, cette petite île des Antilles s'acharne à cicatriser ses plaies. La réorganisation n'est pas près d'être terminée, tandis que beaucoup d'êtres sont devenus orphelins. Bien que beaucoup de temps se soit écoulé depuis les événements, tout n'est pas rentré dans l'ordre…

Les coopératives d'aide aux personnes ne l'ignorent pas, qui s'activent plus que jamais de sorte à donner, d'une façon ou d'une autre, une contribution à l'île. Une partie travaillent là-bas, garantissant un support didactique et sanitaire aux gens. D'autres s'occupent de l'assistance à l'enfance, et certaines encadrent des collectes ou des ventes pour récolter des ressources, des chaussures et des médicaments. Un excellent biais pour apporter votre contribution est, par conséquent, de contacter une association caritative Haiti.

Dans la plupart des cas, néanmoins, dans l'esprit de ceux et celles qui décident de ces initiatives, le but n'est pas uniquement de recueillir un maximum de moyens financiers, mais également d'alarmer les consciences des populations privilégiées devant le fait que, sur tous les points de la terre, des êtres de tout âge vivent dans des circonstances dramatiques. Et, dans le cas présent, que, à presque cinq ans de distance du fléau, Haïti a toujours besoin d'aide.